Les cinq principaux types de maladies qui provoquent une prise de poids

Savez-vous ce qui provoque la prise de poids ? Comprenez-vous les facteurs qui la provoquent et comment l’empêcher de se reproduire ? Si vous êtes comme de nombreux Américains, vous avez peut-être du mal à comprendre que surveiller votre alimentation est essentiel pour prévenir les maladies et gérer votre poids.

Mais la vérité est que la suralimentation n’est pas seulement un problème dans les pays occidentaux : pratiquement toutes les cultures du monde ont une histoire de suralimentation, que ce soit par nécessité économique, pour des raisons culturelles ou personnelles. Lisez la suite pour en savoir plus sur ces cinq maladies courantes qui provoquent une prise de poids.

Lire également : Comment paraître 10 ans plus jeune en seulement 60 minutes !

Qu’est-ce qui cause la prise de poids ?

L’idée que la prise de poids est une maladie est un concept relativement nouveau. Les gens prennent du poids depuis des milliers d’années sans avoir conscience d’un problème.

Ce n’est qu’au cours du siècle dernier que l’on a commencé à étudier les raisons et les causes de la prise de poids.

Dans le meme genre : Comment perdre du poids et ne pas le reprendre avec une boisson de choix

Des études ont révélé que la plupart des gens possèdent un gène qui régule la prise de nourriture.

Lorsque ce gène est activé, il libère une substance chimique appelée ghréline, qui est responsable de la régulation de l’appétit. Le fait que la plupart des gens aient un gène de la ghréline inactif et ressentent une envie de manger après le réveil est l’une des raisons de la prise de poids. Cependant, d’autres études ont montré que la ghréline sous-active n’est pas la seule raison pour laquelle les gens ont envie de consommer des calories dans la journée.

Parmi les autres facteurs, citons l’environnement, le niveau de stress, le régime alimentaire, la santé et les médicaments.

L’épidémie d’obésité

L’obésité est une préoccupation croissante chez les adultes américains. Les estimations de 2006 de l’Association américaine de néphrologie montrent que 16,6 % des adultes âgés de 20 à 49 ans sont obèses.

Ce chiffre a augmenté de près de 50 % depuis 1990, où il était de 11,3 %. Cette tendance est alarmante car il a été démontré que l’obésité augmente le risque de nombreuses pathologies, notamment le diabète, l’hypertension artérielle et les accidents vasculaires cérébraux.

L’obésité augmente également dans de nombreux pays en développement. Dans de nombreux pays en développement, le pourcentage de personnes obèses atteint au moins 90 %.

Diabète

Le diabète de type 2, également appelé diabète insulino-dépendant, survient lorsque les cellules de l’organisme ne produisent pas suffisamment d’insuline.

Les personnes atteintes de diabète de type 2 doivent prendre des médicaments pour traiter cette maladie. Ce phénomène est connu sous le nom de résistance à l’insuline. Les personnes atteintes de diabète de type 2 peuvent également avoir mangé trop de sucre et ne pas avoir consommé la quantité recommandée de protéines. Selon l’American Diabetes Association, l’homme américain moyen doit consommer 45 grammes de protéines par jour et la femme moyenne 37 grammes. Le diabète de type 2 peut être traité par un régime, de l’exercice et des médicaments. Le médicament zprex stimule le pancréas pour qu’il produise davantage d’insuline.

Maladies cardiaques

L’insuline réactive de plaque stimulée (SPRiT) est un test sanguin qui suit le même processus que celui utilisé pour les tests de cholestérol et de pression artérielle afin d’évaluer le niveau de pression artérielle chez les personnes atteintes de maladies cardiaques. Le test mesure le niveau d’acides gras libres (AGL) dans le sang, qui est un type de marqueur de l’état du cœur. L’American Heart Association recommande aux personnes atteintes d’une maladie cardiaque de suivre un régime alimentaire sain et équilibré comprenant les éléments suivants : – Des aliments riches en fibres comme les céréales complètes, les haricots et les légumes. – des protéines comme les noix, le poisson et les graines – Les graisses naturelles comme l’huile d’olive, le beurre d’amande et de sésame. – Des portions de fruits et légumes par jour – Vinaigre ménager pour abaisser la tension artérielle

Trouble de stress post-traumatique (TSPT)

Le trouble de stress post-traumatique (TSPT) est l’anxiété et la dépression qui suivent l’expérience d’un traumatisme par une personne, notamment un stress grave et/ou une dépression. Le diagnostic de SSPT est souvent posé après qu’une personne a vécu un événement émotionnel extrême et prolongé, comme une agression sexuelle ou une catastrophe naturelle. Il existe de nombreuses causes d’augmentation du risque de développer un SSPT, notamment : – La fixation induite par le traumatisme (empreintes de votre environnement sur votre corps) -les voyages en avion -guerre -abus ou négligence -situations dangereuses ou stressantes -environnement non familier -Maladie ou faiblesse -somnolence excessive -Exposition chronique aux moisissures

Maladie d’Alzheimer

Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ont un risque plus élevé de développer des troubles de l’humeur tels que la dépression majeure, ainsi qu’un risque accru de plusieurs autres maladies. Une étude a révélé que les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer présentaient un risque accru de 50 % de dépression. Une autre étude a révélé que les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer présentaient un risque accru d’anxiété et d’insomnie. Si vous avez un ami qui s’inquiète de l’état mental d’un de vos proches, il serait bon de lui parler de son état. Il se peut qu’elle soit simplement aux prises avec un trouble différent de la dépression.

Allergies

Une allergie est une réponse immunitaire qui se produit lorsque votre organisme détecte un corps étranger tel qu’un insecte, une puce ou un acarien ou une fleur pétalloïde. Les allergies provoquent des éruptions cutanées qui démangent, un essoufflement et un écoulement nasal. Une réaction allergique peut survenir à tout moment, dès lors qu’il y a dans l’air un élément auquel votre organisme n’est pas habitué. Vous pouvez avoir une réaction allergique à des aliments, des substances ou des déclencheurs spécifiques. Les allergies peuvent être traitées dans une certaine mesure par un changement de régime alimentaire et/ou des médicaments.

Conclusion

La recherche a révélé que presque tout le monde possède un gène qui régule sa consommation alimentaire. Lorsque ce gène est activé, il produit des signaux chimiques qui affectent le fonctionnement des cellules de l’organisme. Lorsqu’une personne a faim, elle émet des signaux chimiques qui indiquent au cerveau qu’elle a besoin de nourriture. Lorsque ces signaux ne sont pas reçus en quantité suffisante, une personne peut ressentir une sensation de faim et être tentée de consommer des calories pour satisfaire cette envie. Les personnes qui consomment trop de calories peuvent développer des troubles tels que : L’obésité le diabète de type 2 Les maladies cardiaques Hypertension artérielle Accident vasculaire cérébral Bactéries intestinales Maux d’estomac La prise de poids est un processus normal qui résulte d’une alimentation saine et de l’exercice physique. La clé est d’éviter de trop manger, de maintenir un poids sain et de dormir suffisamment.