Les avantages de la mise en place d’un onboarding

La mise en place d’une bonne gestion des ressources humaines permet de préserver le bon fonctionnement d’une entreprise. L’onboarding fait partie de l’enjeu RH. La réussite de cette démarche influe directement sur les performances de la société. C’est ce que nous allons voir justement dans cet article. 

L’onboarding, pour accompagner le nouveau salarié dans son engagement

Pour qu’un nouveau salarié soit bien intégré dans une entreprise, il doit être capable de se familiariser à son fonctionnement. Sa socialisation au sein de toute l’équipe est aussi importante. 

Sujet a lire : La création d'une agence de voyages: les facteurs de réussite

Un nouveau collaborateur bien intégré sera plus motivé à faire correctement ses tâches et à participer au succès de l’équipe. En accompagnant son insertion par une formation soutenue notamment un onboarding, il se sentira privilégié par l’attention que la société lui accorde. 

Ce qui va le conduire à s’investir encore plus et à confirmer son engagement. Pour un onboarding réussi, il est conseillé de faire appel à des organismes spécialisés en conseils ressources humaines

A découvrir également : 4 conseils pour optimiser la gestion de sa flotte automobile

L’onboarding pour améliorer la productivité

Après une prise de poste, un salarié aura besoin de 6 à 8 mois en moyenne pour être tout à fait opérationnel. Pendant l’onboarding, le spécialiste en gestion ressources humaines a pour rôle d’expliquer au nouveau venu : 

  • le mode de fonctionnement interne de la société,
  • les outils utilisés,
  • le process,
  • etc.

L’objectif est que le salarié puisse gagner en indépendance et être capable de faire son travail sans être assisté. 

L’onboarding pour éviter le turn-over

Il semble que la majorité des nouveaux salariés qui n’arrivent pas à s’intégrer dans une entreprise ont tendance à démissionner dans les 6 premiers mois de leur contrat. Dénicher la perle rare ne sert à rien si l’entreprise n’est pas en mesure de la motiver à rester après sa période d’essai. 

En lui proposant les services d’un mentor qui pourra l’accompagner dans le processus de son intégration, vous réduisez les possibilités qu’elle démissionne après son contrat d’essai. 

L’onboarding pour favorise la marque employeur

Source image : pixabay

La première impression d’un nouveau collaborateur est décisive. Si la période d’insertion ne se déroule pas correctement, la collaboration en interne risque de se dégrader. Il en est de même pour la marque employeur. 

En revanche, si le nouveau salarié est bien intégré, il n’hésitera pas à faire des éloges sur l’entreprise auprès de son entourage. Ce qui fait de lui l’ambassadeur externe de la société en question. D’autres talents vont être attirés à travailler au sein de l’entreprise, ce qui va faciliter les recrutements à venir.